interligne_lourdes_sanctuaire_contour_alpha

Ce qu’il y a de fou dans le monde…

… mais qu’est-ce que la Route Chantante ?

IMG_5843

La Route Chantante de Lourdes est un pèlerinage qui a lieu tous les ans, du 6 au 16 août. Notre groupe de joyeux lurons (une cinquantaine de jeunes, prêtres, séminaristes, religieuses et religieux de diverses communautés) se retrouve pour 4-5 jours de marche vers Lourdes, puis 5 jours à Lourdes.

La partie itinérante est l’occasion de préparer nos cœurs à servir les malades ainsi que d’apprendre un répertoire de chants – sacrés et polyphoniques – le long du chemin. Le soir, dans les villages où nous logeons, nous animons des veillées de prière auxquelles nous invitons les différentes personnes rencontrées sur la route.

A Lourdes, nous rejoignons le Pèlerinage National pour servir aux piscines ou en hospitalité et c’est pour nous une manière unique de vivre l’Assomption dans un haut-lieu marial au service des pèlerins malades !

Photo de Obi(1)

Entre deux services et deux glaces, nous participons à l’animation de temps de prière aux piscines, allons chanter pour les pèlerins malades pendant leur repas ou avant leur coucher, ou encore répondons à diverses demandes d’animation musicales qui nous sont faites.

La Route Chantante s’adresse à des jeunes de 18 à 35 ans, qui ont le désir de venir servir les malades et qui aiment chanter (à haute dose !).
interligne_lourdes_sanctuaire_contour_alpha

Ecoutez-nous…

… peuple de l’univers !

… on a enregistré des audios cet été sur les chemins vers Lourdes !! On ajoute des extraits dans les semaines à venir, promis.20170809_105150 interligne_lourdes_sanctuaire_contour_alpha

Au commencement…

… petit témoignage

La genèse de la Route chantante
par l’un de ses co-fondateurs, François de Rasilly

« Pars te laver…dans le Jourdain »
Elisée à Naaman (2 R 5, 10)

« Pars te laver à la piscine de Siloé »
Jésus à l’aveugle de naissance (Jn 9, 7)

« Celui qui boit de l’eau que moi je lui donnerai, celui-là n’aura plus jamais soif, cette eau deviendra en lui source d’eau jaillissant en vie éternelle »
Jésus à la Samaritaine (Jn 4, 14)

« Allez boire à la source et vous y laver »
Notre-Dame à Bernadette, Lourdes, le… 1958.

Dernier jour du Pèlerinage National de Lourdes 2007 : Eugénie[1] (Morel), Martin et moi sommes assis à la terrasse d’un café, bien fatigués mais dans l’action de grâce. Eugénie nous fait part d’un désir qui rejoint le nôtre. Nous voyons là un petit signe, un appel. L’idée s’impose donc comme une évidence : à l’occasion des 150 ans des apparitions, l’an prochain, nous voulons arriver à Lourdes après quelques jours de marche, de prière, de chant… et de mission !

L’année précédente (2006), de retour de Medjugorje, Martin m’avait rejoint pour son premier Pèlerinage National. Il y avait retrouvé la Vierge Marie et découvert aussi le service aux piscines, un des cœurs du Sanctuaire marial et lieu de grâces inouïes. Notre amitié confortait ses assises : le Rocher de Massabiel. L’année suivante (2008) confirmera notre désir de servir ensemble à Lourdes et d’y chanter pour l’amour du Bon Dieu et de ses pauvres.

Le projet est donc remis entre les mains de Marie et de l’Église.

Le jeudi 7 août 2008 au soir, nous sommes une soixantaine aux pieds de la Basilique St-Just de Valcabrère. Nous arrivons de tous les horizons ! Belgique, Suisse, Pologne, Portugal, Lituanie, Lettonie, Bretagne, Vendée, Versailles, Paris, Savoie, Lourdes, Toulouse, Paray-le-Monial… Nous avons entre 18 et 37 ans. Et de fait, cette route chantante a un parfum de « génération Jean Paul II ». Etudiants, jeunes professionnels, nous avons en commun le désir vif de chanter les merveilles du Très-Haut. Certains ont l’habitude de chanter dans leur paroisse ou leur groupe de prières. D’autres sont loin d’être des musiciens expérimentés mais au final, en nous portant les uns les autres, nous arrivons, dès la première répétition, à chanter à 4 voix !

[1] Eugénie ne participera pas à la première édition de la Route, étant entrée chez les petites sœurs de Bethléem entre temps !